Jo Raharison
Un alliage de vigueur pop et de douceur des textes. Le musicien français Jo Raharison (29 ans) vient de sortir son premier EP (5 titres). Du R&B onduleux et charmeur. Sa marque de fabrique ? Une alchimie qui entrelace groove, musicalité et sensibilité. Après avoir été beatmaker et compositeur pour les autres, Jo Raharison élabore à présent sa propre recette. 
Ce toulousain, qui tire ses origines familiales de Madagascar, fait tout lui-même : composition, paroles, production. Il possède une voix au timbre suave qui se situe quelque part entre celles de Justin Bieber et de Peter Van Poehl. Il chante dans un anglais parfait, « pour l’instant la langue avec laquelle je suis le plus à l’aise pour écrire » indique-t-il. Il a répondu cash à nos questions (ci-dessous). 
Jo Raharison

YouTube

Jo Raharison – An Introduction to Jo Raharison (album complet)

LIFE IS LIFE – Interview express Jo Raharison

Tu es né(e) où et quand ? Quel âge as-tu ?

Je suis né à Toulouse le 24 juin 1991, j’ai 29 ans.

Où rêverais-tu de vivre ?

Je rêve de me retrouver en bord de mer, avec une végétation style Californie ou du côté de la Méditerranée. Mais il doit y avoir pleins d’autres endroits cools.

Quel est le voyage que tu as le plus adoré ?

Je dirais simplement les dix dernières années pour tout ce que ça m’a appris !

Quel est le concert que tu as vu et que tu as-tu le plus kiffé ?

En 2015, j’ai vu sur scène Al McKay [musicien américain, ancien membre de Earth, Wind & Fire]. il était venu avec une quinzaine de musiciens. C’était ouf, du gros niveau, au milieu d’un hippodrome, un concert avec que des bêtes de titres !

A quel moment tu as voulu être artiste ?

J’ai toujours été baigné dans la musique, à la maison et à l’école, j’étais en horaires aménagés, matin école, après-midi musique au conservatoire. Puis, une veille de partiel à la fac, j’étudiais les maths etl’ économie, je me suis mis à regarder des videos que ma mère prenait quand je montais sur scène, là j’ai eu un declic… Le lendemain j’ai décidé d’arrêter la fac.

De quel artiste tu es fan ?

Pharrell Williams, une vraie inspiration.

Tu peux décrire ton nouvel EP en trois mots ?

Travail, espérance, amour.

Où as-tu créé la plupart de cet EP ?

Dans ma chambre d’ado à Toulouse et en studio à Paris.

Combien de temps a pris le processus créatif ?

Je dirais 1 an, le temps de vivre ? Franchement je n’ai pas compté, j’ai pris plein de directions puis j’ai fait mon choix pour lancer mon projet.

Quelles sont les rencontres les plus importantes que tu as faites ?

Pour moi elles sont toutes déterminantes, mais je dirais celles avec mes amis !

Tu ne serais pas là si…

Si je n’avais pas regardé une vieille video en 240p de moi sur scène une veille d’exam… Mais surtout si je n’étais pas soutenu par ma famille et mes amis.

Deezer

Spotify

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like

Rammstein en concertRammstein

Rammstein : les coulisses d’un spectacle époustouflant

A DĖCOUVRIR Un petit film à l’accéléré montre le montage du dispositif scénique d’un ...

Oumou Sangaré Mogoya

Oumou Sangaré : un concert enfiévré

La chanteuse malienne Oumou Sangaré a enflammé hier soir ses 700 spectateurs. Cette star ...