Shaka Ponk

Teinté de rap rugueux et de funk furieux, Shaka Ponk déploie son rock dans un nouvel album anniversaire de 44 titres. Avec un lot de pépites inédites.

Les autres nouveautés musique

Shaka Ponk
Shaka Ponk

Comme une fête d’anniversaire avec son lot de surprises. Shaka Ponk, le groupe français de rock alternatif, vient de sortir un triple album pour ses 15 ans d’existence. Une jolie pépite offerte aux fans et aux autres, à qui cet opus donnera l’occasion de (re)découvrir un groupe français à part, parmi les plus forts du moment. L’album comporte bien sûr tous les tubes de Shaka Ponk, qui vous font taper du pied. Figurent également des titres « qui sont sortis un peu du lot », selon Frah (49 ans), chanteur du groupe, qui vient d’être interviewé par la Dépêche du Midi. Tous ces morceaux ont été remasterisés. 

Shaka Ponk – Funky Junky Monkey

14 titres peu connus ou jamais sortis

L’album réunit aussi 14 titres « plus underground, moins populaires », qui ont été pour la plupart parachevés ou sortis à cette occasion, comme le duo avec Cypress Hill (groupe de hip-hop latino-américain à succès). « Shaka promeut une ouverture d’esprit, au cœur de leur démarche, en invitant un membre fondateur de Cypress Hill, groupe qui a toujours évité l’écueil de l’entre soi, de la répétition stérile, multipliant clashes et collaborations fécondes (avec Rage Against The Machine, Rancid, Damian Marley entre autres)  », indique leur label Tôt ou tard, dans un communiqué. 

Shaka Ponk featuring Sen Dog from Cypress Hill : Pure 90 (Rapping queen) (clip officiel)

Parmi ces titres figurent aussi des reprises excellentes de Kim Wilde, Nirvana ou De La Soul. « On en a fait plein d’autres et celles-là, on kiffait vraiment bien de les faire, insiste Frah. Ce sont de bonnes références pour nous, des choses qu’on aime bien. »

Shaka Ponk

Des chants gospel qui nous filent des frissons (Frah)

Enfin, ce nouvel album contient également 13 chansons extraites du fameux concert donné au Trianon à Paris en 2014, aux côtés d’une chorale gospel. « C’était intéressant d’avoir cette sonorité et ces chants gospels qui nous filent des frissons » témoigne Frah. 

Bien plus qu’un simple best of, ces 44 titres donnent une vision juste de ce groupe, vraiment pas comme les autres, teinté de rap rugueux et de funk furieux. 

Deezer

Spotify

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.