Kanye West & Abu Thiam

Parfois génial. Parfois délirant. Le rappeur américain Kanye West a embauché un manager qui l’écoute et le canalise. Un rempart contre l’irrationnel ?

Les autres nouveautés musique

Manager un rappeur célébrissime – ultra doué, incontrôlable, illuminé, milliardaire –, comme Kanye West, n’est pas de tout repos. « Il se lève à 5 heures du matin et il vous envoie des SMS ou il vous appelle pour vous expliquer comment les choses évoluent, raconte l’américain Abu Thiam (38 ans), son manager. Donc cela vous met au défi. Et ça vous aiguise aussi, car il faut essayer d’être sur la même longueur d’ondes que lui. C’est l’homme le plus travailleur que je connaisse sur Terre ! » 

Alors qu’il était resté dans l’ombre toute sa vie, Abu Thiam vient de passer à table lors d’interviews qu’il vient de donner aux médias américains Variety et Rolling Stone. Pour la première fois, il raconte sa vie de manager de l’impossible avec Ye – l’un des multiples surnoms de Kanye West (43 ans). Savoureux ! Abu Thiam dévoile des aspects cachés de la personnalité de Yeezy, autre surnom du rappeur.

Abu Thiam
Abu Thiam

Je n’avais jamais pensé que nous travaillerions ensemble [avec Kanye] à ce niveau là  (Abu Thiam)

« Nous sommes amis avec Kanye depuis 15 ans, raconte Abu Thiam. Nous nous sommes rencontrés [en 2011] lors de l’enregistrement de son album Watch the Throne, avec Jay-Z. Mais je n’avais jamais pensé que nous travaillerions ensemble [sept ans plus tard], à ce niveau là. »

Afro américain d’origine sénégalaise, Abu Thiam a biberonné à la musique dès son plus jeune âge grâce à son père, un batteur réputé. Devenu manager d’artiste, Abu a géré les carrières d’artistes pop, R&B et rap de renommée internationale comme Lady Gaga, à ses débuts, Rihanna, Chris Brown, Akon (son frère), T-Pain…. Il a aussi été le vice-président du célèbre label américain de hip-hop Def Jam… à seulement 28 ans ! Bref, Abu Thiam est un bolide. 

Kanye West
Kanye West

Je n’ai plus de manager. Je suis ingérable (Kanye West)

Dans ses récentes interviews, Abu Thiam livre des anecdotes sur sa relation avec Kanye West, qui en apprennent long sur l’un des musiciens les plus stupéfiants de notre époque. Kanye West… Aussi connu pour sa musique que pour ses déclarations et postures tonitruantes ! Lui qui avait déclaré fin 2017 : « Je n’ai plus de manager. Je suis ingérable »… Quelques mois plus tard, dans une pirouette dont il est spécialiste, il embauchait pour manager Abu Thiam. Et le chargeait d’une mission grosse comme un semi-remorque. 

En tant que manager, Abu Thiam est chargé de jongler avec tous les aspects de ce qu’il appelle la «Yeezy City», un centre d’affaires peuplé de 150 employés. Oui vous avez bien lu. Kanye West emploie plus de 150 personnes pour ses différentes activités. Un jour, Abu Thiam embrasse le business du catalogue musical de tous les titres de Kanye West déjà publiés (dont ceux de ses neuf albums). « Son dixième album, Donda, sortira cette année » prévient Abu. Un autre jour, le manager de Kanye West travaille sur la ligne de baskets Adidas de Kanye West ou sur son partenariat de mode naissant avec l’enseigne Gap. Un autre jour encore, Abu Thiam accompagne Kanye West dans ses nouvelles aventures dans l’urbanisme. 

Kanye West

Le seul élément du portefeuille de la galaxie Kanye West auquel Thiam n’a pas touché, c’est la candidature controversée et chaotique du rappeur à l’élection présidentielle américaine de 2020. Celle-ci vient de solder par un échec cuisant, sans surprise. « Je n’ai jamais mené de campagne [politique] de ma vie, a dit Abu Thiam avant l’élection, et je ne voudrais pas le faire. Ce sont des choses pour lesquelles je ne suis pas pleinement instruit. » Une façon habile de ne pas se risquer dans des sables mouvants. Abu est psychologue. Il sait comment prendre Kanye West. Sa mission la plus lourde est certainement celle de gérer une personnalité comme celle du rappeur. 

Je dois lui permettre d’être ce qu’il est, mais aussi le protéger de lui-même et des autres (Abu Thiam)

« Il y a des moments où je lui dis : ”Écoute, nous devrions peut-être dire cela comme ça…” mais, pour l’essentiel, je dois lui permettre d’être qui il est. Sinon, à quoi ça sert ? […] Je ne le musèlerai jamais » Abu Thiam se doit de rester sur la crête. D’un côté, il doit contenir une personnalité bipolaire [Kanye West a annoncé souffrir de cette maladie psychiatrique], parfois volcanique et illuminée. De l’autre, Abu doit pousser West à cultiver sa créativité débordante et à la canaliser. Mission pour le moins délicate. Mais Abu Thiam est déterminé à rassembler ces énergies dissonantes. Et, avant tout, il souhaite privilégier les intuitions de son protégé. 

« Kanye a dit des choses dans le passé qui se sont révélées vraies par la suite, souligne Abu Thiam. Ça s’est produit plusieurs fois. Et si vous lui aviez dit à l’époque : “Non, ne dis pas ça. Ne sois pas un artiste, sois juste un producteur [Kanye West a commencé sa carrière comme producteur, vite acclamé, puis il a pris son envol comme musicien]. Ou même : “Ne va pas dans la mode. Ne fais pas de chaussures.” Jamais nous n’aurions eu autant de grandes choses qu’il nous a fournies. Je dois donc lui permettre d’être ce qu’il est, mais aussi le protéger de lui-même et des autres. » Au plus près de Kanye West, Abu Thiam est convaincu qu’il polit un diamant au quotidien. Et qu’il s’inscrit dans l’histoire de la musique. 

Je me réveille tous les jours aux côtés d’un génie (Abu Thiam)

Abu Thiam
Abu Thiam

Abu Thiam a conscience de sa chance. « Je ne peux pas me plaindre. Je me réveille tous les jours aux côtés d’un génie. Je n’ai jamais rencontré d’autre être humain comme Kanye. […] Il a une vision et une motivation pas comme les autres. Nous pouvons tous gagner de l’argent, mais faire l’histoire, faire quelque chose qui va durer des centaines d’années, c’est ce qui me passionne. »

Une proximité facilitée par le rapprochement géographique qu’ils organisent en ce moment. « Je suis basé à Atlanta, en Géorgie. Et Kanye est précisément en train de construire un bâtiment en forme de dôme dans cette ville, révèle Abu Thiam. Il y transfère une partie de sa société, Yeezy Enterprises. C’est parfait pour l’entreprise et pour moi à la fois, car je peux concentrer mon temps et mon énergie en un seul endroit. » 

« Cette année, témoigne Abu Thiam, Kanye m’a dit: “Mec, tu es intelligent, instruit et excellent dans ce que tu fais. Tu dois commencer à parler. Ton opinion et ton histoire finiront par éveiller le cerveau de quelqu’un d’autre et donneront courage et espoir à un enfant qui veut être comme toi” » Abu Thiam l’a écouté : il a quitté l’ombre.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.