Stevie Wonder

Stevie Wonder renoue avec les chansons politiques et groovy de ses débuts. La légende musicale vient de sortir deux nouvelles chansons. Un régal.

Les autres nouveautés musique

Pour son retour, après 15 ans de silence, Stevie Wonder – la légende musicale de 70 ans –  vient de sortir deux nouvelles chansons politiquement chargées. Ces nouveaux morceaux « marquent un retour pour le musicien aux œuvres plus politiques du début de sa carrière, explique Ben Beaumont-Thomas, journaliste musical au média The Guardian. C’était le cas [de ses chansons] Front Line, en 1982, sur la guerre du Vietnam et [de] Happy Birthday [dans les] années 1980, qui avait alimenté une campagne finalement réussie pour faire du jour de naissance de Martin Luther King Jr. une fête nationale américaine ».

Stevie Wonder – Can’t Put It In The Hands of Fate

Cette folie est inacceptable

« Je pense à l’état du monde aujourd’hui [le réchauffement climatique, le racisme] et [je me dis que] cette folie est inacceptable, martèle Stevie Wonder. Nous devons faire quelque chose. Le changement, ça doit être maintenant ». 

La chanson la plus forte, We can’t put voting in the hands of fate (Nous ne pouvons pas remettre le vote entre les mains du destin), commence par un rap relevé d’un riff d’harmonica classique et vibrionnant, comme seul Stevie Wonder sait les jouer si bien. Les paroles de cette chanson incitent à protester contre le racisme jusqu’à ce que le changement s’opère. Elles exhortent les américains à voter lors du prochain scrutin présidentiel afin de changer de président. Ce morceau fait intervenir plusieurs rappeurs américains comme Busta Rhymes, YBN Cordae, Chika et Rapsody et accueille cinq des enfants de Stevie Wonder aux choeurs (Il est le père de neuf enfants). 

Where Is Our Love Song, a été jouée avec le quadruple gagnant aux Grammy Awards, Gary Clark Jr, à la guitare. Ces deux titres ont été publiés sous le propre label de Stevie Wonder et tout nouveau So What the Fuss Records et seront distribués par Republic Records (Universal). Cette nouveauté marque un tournant dans la carrière musicale de Stevie Wonder. Jusqu’à présent, il était sous contrat avec Motown, le label mythique de la soul, avec lequel Il avait signé à l’âge de onze ans seulement, en 1961 !

Stevie Wonder

L'album culte de Stevie Wonder Songs In The Key Of Life (1976)
L’album culte de Stevie Wonder Songs In The Key Of Life (1976)
Deezer

Spotify

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like

Playlist : les nouveautés musique du 24 avril 2020

Écoutez notre sélection des 21 meilleurs titres parmi plus de 240 morceaux sortis ce ...

Avez-vous déjà ressenti le “frisson musical” ? – Podcast

Une musique peut vous saisir littéralement. Un podcast décrypte ce frisson que certains music ...

Lauv : la vedette pop et déjantée – nouveau clip

Le californien Lauv aiguillonne la pop. A la fois sentimental et férocement dans l’air ...