Crush

Crush : crooner et coréen – critique d’album

À DÉCOUVRIR

Le nouvel album de Crush se savoure. Ce jeune chanteur sud-coréen offre un festival de musicalité, dans une fusion soul, pop et jazz.

 

Aimeriez-vous vous immerger dans une musique soul, pop et jazz qui fait voyager ? Vous appréciez les rythmiques vocales aux mille facettes ? Alors vous devriez écouter Crush, un jeune musicien sud-coréen de 27 ans. Crush chante pour les épicuriens et les rêveurs. Crush fredonne pour ceux qui prennent leur temps. Crush égrène des couleurs à garder au chaud pour les moments tranquilles ou romantiques.

Crush (크러쉬) – ‘잘자 (Feat. Zion.T)’ MV (Nighty Night (Feat. Zion.T))

Ce jeune coréen a fait ses débuts en 2012 et mûrit patiemment sa musique depuis. Auteur compositeur interprète, il chante en langue coréenne et anglaise. Il vient de sortir son deuxième album : From Midnight To Sunrise.

Une large palette de sentiments

Crush (de son vrai nom Shin Hyo-seob) possède une voix très juste, au timbre velouté. Une voix qui lui permet d’exprimer une large palette de sentiments et qui sait même le rendre un peu crooner, comme dans Nighty Night. Ses paroles et sa voix font sonner la langue coréenne presque comme… de l’italien (With You, Alone). Il aborde les thèmes de la jeunesse et de l’amour.

Crush
Crush

Tout au long de ses douze titres, Crush manie son registre vocal soprano et son falsetto avec agilité. Le jeune coréen injecte même des passages de beatboxer (une imitation d’instruments avec la bouche et en chantant) comme sur Wonderlust, avec un featuring de Band Wonderlust. Ce groupe de musiciens le suit dans ses concert depuis 2015.

Tous les morceaux ont été composés ou co-écrits par Crush, qui développe un grand talent de mélodiste. Il a invité de multiples artistes à collaborer sur cet album, notamment les musiciens sud-coréens Zion.T, Dean et DPR LIVE.

Crush
Crush

Stevie Wonder comme mentor

Crush s’est choisi « Stevie Wonder comme mentor » et clame sa passion pour Earth, Wind & Fire, le groupe américain jazz funk des 70’s et 80’s. Il aime en particulier leur chanson Brazilian Rhyme qu’il a échantillonnée et jouée en concert à de nombreuses reprises.

J’ai écouté beaucoup de bossa nova et de musique latino-américaine (Crush)

« C’était ma chanson préférée quand j’étais plus jeune, a-t-il confié au média Billboard. J’ai toujours aimé le rythme de base. J’ai écouté beaucoup de bossa nova et de musique latino-américaine en général. Je voulais garder ça dans ma musique. »

Le producteur Fernando Garibay (U2, Lady Gaga, Snoop Dogg...), avec qui Crush a travaillé à Los Angelès.
Le producteur Fernando Garibay (U2, Lady Gaga, Snoop Dogg…), avec qui Crush a travaillé à Los Angelès.

Crush n’est pas tout seul pour atteindre un tel niveau musical. En plus de multiples collaborations avec des musiciens coréens de sa génération, il a déjà travaillé avec le musicien et producteur américain Garibay, dans son studio de Los Angeles. Fernando Garibay a notamment produit les musiques de grosses pointures de la pop et du rap : Lady Gaga, U2, Sia, Whitney Houston, Britney Spears, Shakira, Kylie Minogue, Snoop Dogg, et The Black Eyed Peas.

Crush espère aussi travailler avec PJ Morton, le clavier de Maroon 5. Ils sont en contact, a-t-il confié à Billboard. Mais le chanteur ne semble pas pressé pour autant. « Mon propre succès à l’international n’est pas forcément mon premier objectif, a-t-il rappelé à Billboard. Je veux juste tendre la main pour être entendu et me mettre au défi musicalement. Je veux juste faire de la bonne musique. »

Les paroles traduites de Nighty Night (en anglais)

Deezer

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.