Beck

A une semaine de la sortie de son nouvel album, Beck en dévoile une cinquième chanson. Le musicien californien pétille.

 

Et un de plus ! Beck vient de dévoiler un cinquième extrait d’Hyperspace, son futur album attendu le 22 novembre 2019. Everlasting Nothing (Rien d’éternel) expose un tissage musical chatoyant, typique du musicien californien. Ce titre rappelle Blue Moon ou Nothing de 2014 (vidéos ci-dessous) mais ajoute une pierre multicolore à l’édifice (vidéos ci-dessous). Écoutez bien Everlasting Nothing. Chaque passage apporte son lot de découvertes.

Beck – Everlasting Nothing (Audio)

Dans ce long morceau (5 mn), tout se déploie par tableaux, introduits puis entremêlés, sur un rythme tranquille. L’exposition du premier thème, à la guitare acoustique et au clavier, forme une trame énigmatique et dionysiaque. Les tableaux s’enchaînent portés par la voix cristalline de Beck (de son vrai nom Bek David Campbell).

Un passage de chœurs féminin à la Pink Floyd intervient même sur la fin du morceau (3:48) pour donner une ampleur étonnante au morceau. Une coquetterie 70’s que Beck, musicien aux multiples Grammy Awards, a toujours su proposer sans tralalas. Avec ce cinquième extrait, Beck place lui-même la barre assez haute pour son prochain album, que tout le monde attend.

 

Beck – Morning (Audio)

 

Beck – Blue Moon (Oficial Video)

  • Lire les commentaires (0)

Votre email ne sera pas publié.

Commentaire *

  • Prénom et nom (obligatoire)

  • email (obligatoire)

  • Votre site web (facultatif)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.