Noname : concerts à New-York à guichets fermés

La jeune poète et rappeuse Noname remplit les salles aux USA. Son style et ses paroles enthousiasment le punlic et les grands médias musicaux.

 

Noname, la jeune poète et rappeuse de Chicago (27 ans), a conquis son propre pays en moins de deux ans. Ses concerts des 5 et 6 janvier, dans la belle salle du Bowery Presents de New-York, sont dejà complets.

Après plusieurs singles remarqués, son premier album Room 25 était sorti en avril 2018. Il avait rapidement obtenu de très bonnes critiques de médias réputés comme NME ou Spin,.

Un flow posé, souvent ironique

La protégée de l’artiste Chance The Rapper bénéficie aussi des largesses du New York Times. Le média a bien analysé sa singularité et son talent. Avec son flow posé et souvent ironique, Noname est capable d’écrire profond et salace, philosophique et sentimental. Sa musique oscille entre jazz et hip hop.

« Je fais de la musique rap berceuse », a-t-elle récemment expliqué sur Twitter. “Cette description […] est aussi concise et pertinente que la plupart de ses vers rapides, mais néanmoins conversationnels”, analyse le New York Times. Il reste à Noname à séduire les autres pays du monde.

ads
  • Lire les commentaires (0)

Votre email ne sera pas publié.

Commentaire *

  • Prénom et nom (obligatoire)

  • email (obligatoire)

  • Votre site web (facultatif)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Tablettes Android