Paul Mac Cartney : l’album du renouveau

Paul McCartney, Egypt Station, Couverture Album

SUMMARY & RESULTS

Des compositions kaléidoscopiques jamais entendues. Une fécondité, une générosité et une ampleur musicales qui justifient une si longue attente !

4.6

Unique et excellent

Review

  • Musique

  • Paroles

  • Originalité

  • Réalisation & production

Le nouvel album Egypt Station de Paul McCartney tutoie les étoiles. Il couronne le parcours unique de l’ex Beatles.

 

Paul McCartney vient de catapulter son 17e album studio solo, Egypt Station. Bonne nouvelle : il est excellent. Et le projectile a touché sa cible. Compositions, paroles, interprétation, production… Les fans de musique et la plus grande partie de la critique distribuent déjà des Waou ! et des Bravos ! ardents.

L'album Egypt Station de Paul Mc Cartney, est sorti le 7 septembre 2018. Il a reçu un accueil critique très positif partout dans le monde.
L’album Egypt Station de Paul Mc Cartney, est sorti le 7 septembre 2018. Il a reçu un accueil critique très positif partout dans le monde.

Cet album sort après cinq ans de silence. Il procurera un immense plaisir aux afficionados de musique comme aux BeatlesManiacs. Les talents de mélodiste et d’instrumentaliste de McCartney explosent. Ils s’illustrent dans des morceaux bien rock (Who Cares ; Come On To Me) ou très pop (Fuh You) mais aussi dans des chansons et des ballades intimistes (I Don’t Know ; Happy With You).

 

Paul McCartney Egypt Station 2018
Paul McCartney lors de l’enregistrement d’Egypt Station.
L’auteur d’Hey Jude

Dans Egypt Station, tout est parfaitement en place. Voilà le privilège des 5 décennies d’expérience de ce multi instrumentiste. L’auteur des mythiques Eleanor Rigby et de Hey Jude n’a jamais cessé d’aimer et de jouer respectueusement, investi, avec la musique. Même dans les moments où il s’était quelque peu égaré.

Autant le dernier album de McCartney, New (2013), n’avait pas affolé son monde (il était moyen). Autant ce nouvel album déploie le talent kaléidoscopique du musicien. L’ampleur musicale est au rendez-vous. Des compostions impeccables. D’innombrables instruments interviennent, des guitares aux cuivres en passant par la flûte traversière, les claviers, les cuivres, les violons… Un régal.

Des paroles marquantes, parfois torrides

Paul McCartney  ̶  « Macca » comme on dit outre-manche  ̶  déroule la voix qu’on aime. Cette voix « qui peut tout faire », disait le producteur Phil Spector. Cette voix toujours claire, aiguisée, puissante, habitée. Sa prononciation so british comblera les anglophiles : fine et vigoureuse. Les années ont certes changé son timbre, plus grave à présent, mais elles n’ont rien entamé de sa justesse légendaire. Un live sur le plateau télé de Jimmy Fallon l’a bien démontré il y a quelques jour (vidéo ci-dessous).

Fuh You Paul McCartney 2018.jpgPrenez le temps de lire les paroles, elles sont parfois légères, parfois profondes, tantôt touchantes, tantôt « torrides », pour reprendre les propres termes de Macca. Des paroles toujours marquantes. Cet artiste de 76 ans chante son hymne à l’amour, à la rencontre et à la jouissance des amants. Il ose évoquer humblement son alcoolisme passé, la tentation des regrets, la mort au bout du trajet.

Des ruptures de rythme comme un langage

Rarement tentées dans la production musicale actuelle, des ruptures de rythme interviennent dans de nombreux morceaux de cet opus, et en façonnent les pans, comme dans Back In Brazil.

Paul McCartney, lors de l'enregistrement d'Egypt Station
Paul McCartney, lors de l’enregistrement d’Egypt Station

Dans Come On To Me, McCartney se permet un silence au milieu d’un morceau, vite déchiré par son cri « Yes I Will, Yes I Will Now » avant de reprendre sa course.

Après ces pauses, l’ex Beatles relance la machine, d’une chiquenaude magique. « Despite Repeatied Warnings » pousse le motif encore plus loin. Dans cette chanson dédiée au péril climatique, une rupture de rythme introduit une cavalcade symphonique couronnée par un cri optimiste « Yes, we can do it ! ».

Peinture de Paul McCartney qui a inspiré Egypt Station, 2018
La peinture de Paul McCartney qui a inspiré Egypt Station, 2018
Un tableau peint par McCartney à l’origine de tout

Le nom d’Egypt Station comme la pochette proviennent d’un tableau peint par Paul McCartney himself en 1988. Eh oui ! McCartney manie aussi les pinceaux. Mais bien mieux que son collègue Bob Dylan, au goût douteux.

McCartney explique sur Maccaclub, site français de passionnés, l’origine du nom Egypt Station : « J’aime la façon dont les Égyptiens réduisent l’arbre à quelques symboles très simples. [Dans mon tableau], j’ai mis l’arbre et les tournesols et puis le soleil et puis l’animal avec de longues cornes. C’est un bouquetin, une antilope, une gazelle ou quelque chose.

« Ce chien assis, poursuit-il, était une autre forme égyptienne. Donc je les ai [tous mis] là, et j’ai appelé l’album Egypt Station parce que tout ça ressemblait à une gare, comme les lignes de train au fond, et en dessous, le bord de la plate-forme. »

Paul McCartney avec sa guitareSerial creator

Mais qu’est ce qui peut bien pousser Paul McCartney à continuer ainsi à créer ? Lui qui a vendu le plus de disques au monde, avec les Beatles. Lui dont le nom figure dans l’histoire de la musique en lettres d’or et de fleurs. C’est lui-même qui apporte la réponse : « Un de mes plus grands frissons, c’est toujours de m’asseoir avec une guitare ou un piano et essayer de faire sortir une chanson de nulle part. »

Paul McCartney a un besoin viscéral et une capacité hors norme à se régénérer. Tel le phénix, l’oiseau légendaire au plumage éclatant, il se renouvèle éternellement de ses cendres. Toute sa carrière a été faite de ce mouvement oscillatoire.

Déjà, à l’époque où les Beatles étaient perdus, anéantis par le décès de leur manager Brian Epstein, c’est McCartney qui leur avait insufflé l’énergie de la renaissance, pour créer finalement le succès de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band. Après l’éclatement du groupe, Macca se réinventa en soliste, puis en groupe (les Wings) puis à nouveau en solo. Et caetera. L’animal n’a jamais baissé les bras.

Je suis l’optimiste éternel.
Quelle que soit la difficulté, il y a toujours quelque part de la lumière. Le reste du ciel peut être nuageux, mais ce petit bout de bleu m’attire.

Pour produire Egypt Station, McCartney s’est choisi un fameux  complice : Greg Kurstin. Compositeur, producteur, pianiste et multi-instrumentiste américain de 49 ans, Kurstin a créé (ou co-créé) des tubes planétaires.

Greg Kurstin, producteur d'Egypt Station pour Paul Mc Cartney, 2018
Le producteur américain Greg Kurstin, qui a produit 15 des 16 titres d’Egypt Station, dans son studio de Los Angeles (USA).

Kurstin est notamment à l’origine de Hello de la chanteuse britannique Adèle (20 millions de copies vendues). Il travaille pour des musiciens comme Beck, Foo Fighters et bien d’autres. Il est intervenu sur 15 des 16 morceaux de l’album. Il a aidé Paul McCartney à propulser Egypt Station sur les bons rails.

 

Come On To Me, Paul McCartney, un Live exceptionnel sur le plateau télé de l’animateur américain Jimmy Fallon, le 6 septembre 2018.

Come On To Me, Paul McCartney (vidéo avec les paroles)

Fuh You, Paul McCartney (vidéo avec les paroles)

 I Don’t Know, Paul McCartney (vidéo avec les paroles)

Egypt Station, Paul McCartney (album sur Spotify)

Open in Spotify

12 belles citations de Paul McCartney sur l’amour, l’optimisme et ses derniers moments avec George  (Harrisson) >>>
  • Show Comments (2)

  • Thierry

    Paul McCartney qui sort un album en 2018, ça a pour moi quelque chose de surréaliste. Je l’avoue, je ne sais plus trop ce qu’il a fait depuis les années 70 :-S

    • Paul Chavants

      Egypt Station est son 17e album solo depuis 1970 ! Oh, bien sûr, tous ses albums n’ont pas été féconds. Mais il a eu une période très faste avec son groupe, les Wings, de 1970 à 1975.

      Paul McCartney a fait toutes sortes d’incursions musicales : une BO pour un James Bond, la production pour d’autres artistes… McCartney a même chanté Hey Jude avec Elton John et Sting en 1997 ;).

      Il a même joué aux côtés de Michaël Jackson (dans Thriller, en 1982), de Johnny Cash (en 1988) et, plus récemment, avec Rihanna et Kannie West (pour un single, en 2015).

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads

You May Also Like

al musiqa - Philarmonie de Paris

al musiqa : voix et musiques du monde arabe à la Philarmonie de Paris

La Philharmonie de Paris présente une exposition sonore et visuelle dédiée aux musiques arabes, ...

Amour, XVIIIe siècle. Musée de Sèvres.

Le cœur a ses raisons – Playlist

Chacun à sa manière, les hommes et les femmes de cette playlist chantent les ...

Johnny Halliday Mon Pays C'est L'Amour

Drake battu par Johnny Halliday

Drake, le rappeur dont le dernier album détenait le record de ventes lors de ...

Les festivals de musique rapportent de plus en plus à l’Angleterre mais…

Près d’un million de personnes auront participé cette année à des festivals en Grande ...

Childish Gambino Feels Like SummerDonald Glover

Childish Gambino : nouveaux morceaux, nouveau clip animé

L’artiste multi-casquette Childish Gambino vient de lancer deux nouveaux morceaux. Ils sont soutenus par ...