Arctic Monkeys rend hommage aux Strokes

Alex Turner, Arctic Monkeys, 2014

Le groupe phare pop rock Arctic Monkeys a profité de son dernier concert à New York pour offrir une reprise vibrante des Strokes.

 

Au milieu de sa tournée mondiale à guichets fermés, le groupe britannique Arctic Monkeys vient de jouer une reprise de Is This It des américains Strokes, au Forest Hills Stadium de New York.

Cet hommage n’étonnera pas les fans. Dans leur 6e et dernier album, Tranquility Base Hotel and Casino, le leader Alex Turner n’avait-il pas lâché « I just wanted to be one of The Strokes. » (« Je voulais juste être l’un des The  Strokes »), sur le morceau Star Treatment ?

Il y a toujours un groupe qui arrive quand vous avez 14 ou 15 ans et qui réussit à vous frapper de la bonne façon et à changer toute votre perception des choses. Je ne sais pas ce que [notre] groupe fait pour les enfants en ce moment. (Alex turner)

Alex Turner, 2018Alors que les brit boys sont déjà au top de leur gloire, cette référence montre à quel point ils se sentent redevables de leurs aînés américains.

Plusieurs reprises des Strokes ont émaillé la vie des Arctic Monkeys. Alex Turner a déjà chanté des covers de Reptilia et de Take It Or Leave It (vidéos ci-dessous). La voix légèrement métallique d’Alex Turner colle bien au climat nocturne que Julian Casablancas savait graver dans ses chansons.

 

Note : Pour le plaisir, il faut regarder le show d’Arctic Monkeys lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Londres en 1992 (vidéo ci-dessous). Ils avaient joué leur titre I Bet You Look Good On The Dancefloor, sorte de plat épicé et post punk, salué par plusieurs salves de feux d’artifice au-dessus du stade. Un morceau d’anthologie !

Pour les anciens, Arctic Monkeys avait ensuite repris Come Together. des Beatles. Bon d’accord, Alex Turner chantait un peu faux. Mais on se laisse prendre, surtout lorsque la cohorte de cyclistes  ̶  qui portent et activent des ailes argentées féériques   ̶  entoure et enveloppe le stadium.

 

La reprise de Is This It des Strokes au Forest Hills Stadium de New York.

La reprise de Reptilia des Strokes

La reprise de Take It Or Leave It des Strokes

Le show lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Londres en 2012 (I Bet You Look Good On The Dancefloor + Come Together des Beatles)

 

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads

You May Also Like

Degree, 2019

Degree : écoutez Silence, son nouveau single

Degree, jeune musicien de Nantes, vous attrape avec sa musique et sa voix habitée. ...

The Rolling Stones

Sony Music rachète EMI

Sony devrait bientôt mettre la main sur le célèbre éditeur musical EMI et son ...

Bon Iver, photo by Philip Cosores

Bon Iver : Rock et danse contemporaine dans un shaker

Le groupe indie Bon Iver s’est produit avec la compagnie de danse contemporaine TU ...

Mélomane avec son casque

Playlists : la nouvelle potion magique musicale

Les playlists de Spotify et des grands du streaming peuvent faire et défaire le ...