Mélomane avec son casque

Playlists : la nouvelle potion magique musicale

Les playlists de Spotify et des grands du streaming peuvent faire et défaire le succès des musiciens dans le monde entier. Elles représentent un enjeu de diffusion capital pour tout artiste.

 

La playlist qui présente les plus gros hits de Spotify (Today’s Top Hits) totalise 20,8 millions d’abonnés dans le monde. RapCaviar, la sélection Rap et Hip Hop réputée de la même plateforme, possède près de 10 millions d’inscrits.

Les nouveaux faiseurs de rois dans la musique

Imaginez la mise en avant et la caisse de résonnance qu’offrent ces sélections à n’importe quel musicien élu par les critiques de Spotify ! Les playlists jouent le rôle de faiseur de rois qu’occupaient hier encore les radios FM partout dans le monde. De nombreuses vedettes ont ainsi été repérées puis sacrées  comme Justin Bieber, Petit Biscuit ou Bon Iver, pour ne retenir que des extrêmes.

SpotifyEn France, 47% des abonnés au streaming (les streamers) ont récemment découvert un artiste sur le service de streaming qu’ils utilisent, selon la dernière étude 2018 du Snep (Syndicat national d’édition phonographique).

Les playlists génèrent déjà 15% des heures d’écoute musicales

Les playlists représentent déjà la 2e fonctionnalité la plus appréciée des streamers (54%), après la qualité audio (58%). Les sélections mises en avant par Spotify génèrent déjà 15% des heures d’écoute musicales dans le monde, selon les documents financiers mis à disposition lors de l’introduction en bourse du géant suédois à New York, en avril 2018.

Apple MusicArtistes, labels, managers, producteurs : tous ont les yeux braqués sur les playlists, ces loupes surpuissantes qui figurent au cœur du nouveau business musical. Chaque jour, les artistes et leurs managers déposent (upload) 20 000 nouveaux titres sur Spotify (selon le média britannique Music Business Worldwide). Mais combien de ces prétendants obtiendront-ils le juteux privilège de figurer dans les playlists si convoitées ? Les places sont limitées et chères. L’effort à fournir pour dénicher, dans la plateforme, le contact à convaincre et à relancer sans cesse est important.

 

Les playlists [sont] un moyen pour les artistes de communiquer directement avec leurs fans. Si vous pensez à un artiste comme Bruno Mars, il utilise Spotify et met des playlists à disposition. (Daniel Ek, patron de Spotify)

Une sacrée menace plane à présent sur le levier rutilant des playlists. Spotify, Apple Music, pour ne citer que les plus gros, fourbissent leurs armes pour devenir éditeurs de musique. Il leur sera ensuite si aisé de promouvoir leurs propres artistes, en particulier dans leurs morceaux choisis. Un peu comme si Carrefour installait des produits à la marque Carrefour en tête de gondole. Pensez aussi à la facilité qu’auront les plateformes de streaming à promouvoir leurs propres nouveautés auprès de leurs abonnés, dont ils détiennent les mails. Quel pouvoir.

 

Note : Les plateformes de streaming multiplient déjà les « coups » retentissants : sorties en avance ou en exclusivité. Ainsi, le doc « Songwriter », consacré à la star mondiale Ed Sheeran, arrivera à la rentrée prochaine en exclusivité sur Apple Music. Des albums entiers de Drake ou Taylor Swift ont déjà été lancés en exclusivité sur la plateforme d’Apple. Spotify n’est pas en reste.

  • Lire les commentaires (0)

Votre email ne sera pas publié.

Commentaire *

  • Prénom et nom (obligatoire)

  • email (obligatoire)

  • Votre site web (facultatif)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.